Urgence sanitaire Guadeloupe

Urgence sanitaire Guadeloupe.

Notre commune récupère des masques, des gants, des lingettes pour les envoyer semaine prochaine aux habitants de Deshayes commune de Guadeloupe. Si vous avez des surplus contactez nous d’avance merci.

Abris à faune sauvage

Le conseil municipal des enfants vous invite à acquérir des abris à faune sauvage.
(les bénéfices des ventes serviront à financer les projets des enfants)

ABRI A HERISSON :                        20 EUROS
ABRI A CHAUVE SOURIS :            10 EUROS
ABRI A ABEILLES SOLITAIRES :  3 EUROS

           

Des conseils vous seront donnés par des bénévoles d’associations.
Réservation obligatoire au 06 48 31 31 20 en raison des normes sanitaires.
Les abris seront à retirer sur le terrain des écoles le samedi 22 mai de 13 h à 16h.

Fête de la nature

Le conseil municipal des enfants, marre de retrouver des déchets sur les bords des routes , dans les fossés, dans la Vire,… vous invite à venir les aider lors d’un

RAMASSAGE DES DECHETS SAMEDI 22 MAI matin.

Inscription obligatoires au 06 48 31 31 20 (en raison des normes sanitaires)

Des dépars sont prévus partout dans la commune pour nettoyer la plus vaste zone possible (par petits groupes de 6 adultes maxi, masque obligatoire, sacs poubelles fournis par la commune).

Merci pour votre coup de main!

Reprise de la gymnastique à Sainte-Suzanne

L’association de gymnastique volontaire sainte suzannaise a repris son activité.

 

Prochain rendez-vous : jeudi 20 mai de 19 à 20 h sur le terrain de sport de l’école de Sainte Suzanne Sur Vire (sous le préau en cas de pluie).

Croissants de la paix

Campagne de déclaration des revenus 2020

Arrêté préfectoral interdisant la diffusion de musique amplifiée

Veuillez trouver ci-joint l’arrêté préfectoral interdisant la diffusion de musique amplifiée.
interdiction musique.

Lettre d’information aux habitants de Sainte Suzanne sur Vire.

Passé le regret de voir le foot disparaître, nous devons avoir une approche réaliste, pragmatique, tournée vers l’avenir, pour le bien de la commune.

Retour sur l’historique.

Lors de la transformation de la communauté de commune (onze communes) en Agglo, le sport est devenu une compétence communautaire. Avec la fusion des différentes communautés de communes dans l’agglo, chacune est venue avec ses projets (gymnase, infrastructures diverses…).

Résultat, le sport est devenu une charge importante pour l’Agglo : 6M € en investissement (20% du budget principal) et 4M€ en fonctionnement (13% du BP fonctionnement). Cela a un impact direct sur la fiscalité des habitants.

Il est normal que les élus se préoccupent des équilibres financiers.

Quand l’Agglo entretient 60 terrains de foot alors que 40 sont nécessaires, il est du devoir des élus de se poser la question du coût, du maintien de l’entretien, voire du maintien tout court. L’Agglo souhaite recentrer ses investissements là où il y a de l’activité, là où il y a des infrastructures adaptées.

A l’automne 2020, les services de l’Agglo et son vice-président Hervé Legendre ont contacté la commune de Ste Suzanne pour les informer du retrait du terrain de foot de sa compétence et le rendre à la commune, charges comprises.

Le 07 décembre 2020, le conseil municipal prend acte de la décision de l’Agglo.

Le 11 janvier 2021, le conseil d’Agglo valide le retour du terrain à la commune de Ste Suzanne, comme pour trois autres communes. D’autres communes vont suivre, la situation n’étant pas propre à notre commune. La commune est partenaire, solidaire de l’Agglo, ses décisions et les nôtres se doivent d’être en accord.

Pourquoi transformer cette zone en habitations.

Si la commune a une activité de service public, elle se doit aujourd’hui d’être de plus en plus à la recherche de financements extérieurs, et les conditions sanitaires actuelles ne seront pas sans impact sur nos ressources. Les écoles (100 000 € chaque année), les routes, les nouvelles normes… autant de dépenses qui doivent trouver des recettes. Nous avons la fiscalité communale la plus faible de l’ancien canton de Saint-Lô, nous avons l’intention de rester à cette place. Par ailleurs, nous n’avons pas été élus pour mettre la commune en difficultés financières.

Ce terrain classé constructible a orienté notre choix. C’est un choix lucide, assumé et tourné vers l’avenir. Nous avons besoin de constructions pour assurer un nombre d’enfants suffisant pour les écoles, régulièrement remises en cause par l’académie. Les écoles sont essentielles à la vie de la commune et permettront par la suite la vie des associations.

Il y a quelques années avait été demandé à l’Agglo la création d’un parc sportif, refusé car trop proche d’autres parcs, mais il n’avait jamais été question de l’installer à la Hure de Loup, mais bien auprès des écoles, là où il avait tout son sens.

Aujourd’hui la commune va créer un parc avec des jeux pour les enfants auprès de l’église, à côté du terrain de pétanque. Par ailleurs, hors temps scolaire le terrain des écoles est toujours disponible pour les activités sportives pour tous.

La mairie est toujours ouverte pour ceux qui ont besoin d’informations.

Le conseil municipal et moi-même vous assurent de leur total investissement pour la commune.

Antoine AUBRY