Jachère pour tous

La commune est labellisée Terre Saine, et lance une nouvelle campagne pour ensemencer 5000m2 en jachère fleurie.
L’obtention de ce label n’est pas le but ultime, nous continuons à redynamiser la biodiversité qui nous entoure et qui est attaquée de partout: produits phytosanitaires, disparaition des haies, changement climatique,… Nous devons donner un coup de pouce à la nature pour réparer ce que nous avons abîmé. 30% des insectes ont disparu en 30 ans, sans compter les oiseaux, et d’autres espèces autour de nous qui sont en danger comme le hérisson, par exemple. Nous semons cette jachère sur 500 m2 de terrains communaux ( des talus, des bords de trottoirs,…). Nous offrons aux habitants qui en font la demande au 06 48 31 31 20 avant le 10 mai des graines pour que chacun accueille la biodiversité dans son jardin. Plusieurs demandes sont déjà arrivées et nous approchons des 2000m2 de jachère chez les particuliers. Les semences proviennent de l’entreprise JS Fournitures de Gavray avec laquelle nous travaillons depuis un an, des essais ont été faits l’an dernier devant la mairie et près du jardin participatif.

Pourquoi installer de la jachère fleurie chez soi?
Dans nos jardins entretenus, il n’y a plus de place pour la biodiversité. Une jachère fleurie génère une floraison variée et longue grâce à la multitude d’espèces qui la composent. Les fleurs vont attirer en masse les insectes pollinisateurs et offrir un abri de choix pour la faune auxiliaire. Cette biodiversité assure aux habitants une meilleure pollinisation des fleurs potagères ou fruitières, et une régulation naturelle des ravageurs par la présence d’insectes prédateurs. D’autre part, la densité des plantes empêche l’installation des mauvaises herbes. Installer une prairie dans les parties les moins fréquentées d’une pelouse permet de réduire les surfaces à tondre, de diminuer les besoins en arrosage. C’est aussi une manière de végétaliser à peu de frais des parties difficiles à aménager, comme les talus, les pieds de murs, les allées,…

A quoi s’engage les personnes intéressées?
Juste l’engagement de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dont l’utilisation et la détention sont interdits depuis le 1er janvier et de nous envoyer une photo de la jachère installée.


Jachère fleurie implantée l’an passé près du vélo rail.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.