Sainte-Suzanne-sur-Vire. Avec le nouveau système de collecte, les dépôts sauvages se multiplient

Ouest-France le 23 janvier 2022

Avec le nouveau système de collecte des déchets, la commune de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche) doit s’adapter aux flux de papiers arrivant dans le bac des écoles et sur l’aire du pique-nique.
Depuis le début du mois de janvier, Saint-Lô Agglo a changé les règles de collecte des déchets avec la mise en place de deux bacs collectés tous les quinze jours, l’instauration d’une taxe à la levée et le retrait des conteneurs, sauf pour le verre. « Une grande majorité des habitants a eu ses poubelles et peut commencer dès maintenant à trier ses déchets », indique le maire de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche), Antoine Aubry. Mais des points noirs apparaissent.

Un récolteur de papiers usagés aux écoles trop petit

Des dépôts de déchets dans les poubelles communales

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Une souscription pour l’église très bien suivie

Ouest-France le 18 janvier 2022

Mi-novembre, la commune, l’Association de sauvegarde de l’église et la Fondation du patrimoine lançaient une seconde souscription pour différents travaux dans l’église, dont l’éclairage qui devait s’étaler sur deux ans. « En deux mois, 65 % du montant de la souscription ont déjà été versés par des amis de notre petite église et de la commune. Je tiens à les remercier vivement car ces souscripteurs étrangers à la commune nous permettent de commencer les travaux sans attendre 2023 », explique le maire, Antoine Aubry. 2 185 € ont été collectés sur les 3 322 € nécessaires. « Ces donateurs bénéficient d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 66 % du montant de leur don. Ces passionnés d’architecture et d’histoire préfèrent souvent donner pour notre église plutôt que de payer des impôts. Ici, ils voient à quoi a servi et à quoi servira l’argent qu’ils versent. »

Après le chantier de l’éclairage, c’est la statue classée de la Vierge à l’enfant qui sera prise en charge le mois prochain. « La restauration peut également se faire grâce aux subventions reçues du Département et de la Direction régionale des affaires culturelles, sans ces aides cela ne serait pas possible ».

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un nouveau système d’éclairage dans l’église

La Manche Libre le 17 janvier 2022

Patrimoine. Pendant 2 jours, les 13 et 14 janvier, la société Contact de Juvigny-les-Vallées est intervenue installer un nouveau système d’éclairage dans l’église, plus performant et moins coûteux.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. À l’église, les ampoules halogènes remplacées par des LED

Ouest-France le 17 janvier 2022

Trois questions à… Christopher Colin, chargé d’affaires intégration à l’agence Contact de Saint-Lô.

Pourquoi changer les éclairages ?

Il s’agit d’une dizaine de spots de 120 watts placés le long des colonnes. La commune voulait changer ce type d’éclairage très consommateur en énergie et l’adapter pour pouvoir à la fois éclairer correctement lors des cérémonies religieuses, mais aussi mettre en lumière certains mobiliers restaurés depuis trois ans : des statues, le coffre de fabrique…

Grâce à ce système, l’éclairage pourra être laissé en permanence en journée, pour que les visiteurs puissent admirer les statues restaurées et que les fidèles puissent venir se recueillir.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. La première édition de la Suzannaise reportée en octobre

La Manche Libre le 5 janvier 2022

Association. Lundi 3 janvier, l’association Sainte-Suzanne Evènements a décidé le report de la première édition de la course pédestre « la Suzannaise » qui devait avoir lieu le samedi 22 janvier en présence du coureur cycliste Laurent Jalabert.

L’association Sainte-Suzanne Evènements s’est réunie le 3 janvier pour décider du report de la première édition de la course pédestre « la Suzannaise » qui devait avoir lieu le samedi 22 janvier en présence du coureur cycliste Laurent Jalabert.

« Cette animation devait être une journée conviviale mais les décisions prises pour lutter contre la pandémie sont très contraignantes, pas de ravitaillement pendant la course, pas de restauration sur place et la soirée avec le champion cycliste est très compliquée avec les règles de distanciation pour les rassemblements dans les salles » explique Jérôme Poiraud (photo), le président de l’association qui précise que « tout est reprogrammé au samedi 1er octobre, Laurent Jalabert qui sera présent ».

Covid-19. La première édition de la Suzannaise reportée à Sainte-Suzanne-sur-Vire

Ouest France le 5 janvier 2022

La première édition de la Suzannaise, organisée par l’association Sainte Suzanne évènements à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche), samedi 22 janvier 2022, est reportée au samedi 1er octobre, en raison des conditions sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19.

L’association Sainte Suzanne évènements organisait une course pédestre initialement samedi 22 janvier 2022 à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche), la première édition de la Suzannaise, à laquelle devait participer Laurent Jalabert.

« Nous sommes bien évidemment déçus mais les conditions sanitaires et les obligations de la préfecture nous obligent à repousser cette course. Nous voulions une course familiale centrée sur les temps de partages et d’échanges entre les participants et Laurent Jalabert. Ce n’est plus possible : pas de verre de l’amitié, pas de repas, pas de ravitaillement… Si c’est pour faire venir Laurent pour une heure de course et c’est tout nous préférons reporter la course », déclare le président, Jérôme Poiraud.

L’association reporte donc la course au samedi 1er octobre en espérant que les conditions sanitaires seront meilleures. « Les personnes inscrites seront recontactées par mail, et on leur proposera soit le remboursement soit l’inscription automatique pour le 1er octobre », poursuit le président.

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les bacs à rives ont permis de récolter plus de 300 kg de déchets

Ouest France le 3 janvier 2022

Installés le long des cours d’eau de la Manche, ces bacs ont permis aux amoureux de la nature de nettoyer les abords des rivières, limitant ainsi l’arrivée des déchets dans la mer. Les promeneurs ont récolté près 333 kg de déchets.

L’association nationale pour la protection des eaux et des rivières a mis en place, avec l’aide de nombreux partenaires, dont le conseil départemental, 80 bacs à rives le long des rivières manchoises.