Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un mapping vendredi soir sur l’église

Ouest-France le 15 mai 2024

Tous les deux ans, l’association de sauvegarde de l’église innove à l’occasion de Pierres en lumières.  Cette année, un habitant a proposé de projeter un mapping vidéo sur la façade de l’église. D’une durée de dix minutes, ce dernier sera projeté de 10 h 30 à minuit , explique le trésorier de l’association, Jérôme Poiraud.

Le mapping projeté, de qualité professionnelle, a été testé à deux reprises avant vendredi soir.

Les spectateurs pourront visiter l’église pendant la projection et découvrir le diagnostic réalisé par les architectes listant les travaux à effectuer.  Pendant le mapping, le conseil municipal des jeunes assurera la vente de gâteaux maison et de boissons afin de subventionner ses projets. 

Vendredi 17 mai, de 10 h 30 à minuit, festival Pierres en lumières à l’église, gratuit.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Le vide-greniers du 19 mai n’est pas encore complet

Ouest-France le 09 mai 2024

Trois questions à…

David Besnard, président du comité des fêtes.

Reste-t-il des places d’exposant pour le vide-greniers ?

Étonnamment oui. C’est surprenant : le nombre d’inscrits ne monte pas comme les années précédentes. Je pense que les exposants attendent de connaître la météo avant de voir s’ils vont déballer. Notre site est limité en nombre de places donc nous préférons le système des réservations pour ne pas faire de déçus.

Quels sont les tarifs et comment réserver ?

Comme chaque année c’est 5 € les 5 mètres et on ne peut pas réserver pour moins de 5 mètres. Cela s’explique par le fait que les véhicules restent sur place et nécessitent donc 5 mètres minimum.

La restauration est assurée sur place par vos bénévoles ?

Oui, nous grillons dès le matin et notre équipe de bénévoles sera prête à servir grillades et frites maison.

Réservation pour exposer au vide-greniers : 06 49 34 16 88.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Bons résultats du tennis de table

La Manche Libre le 07 mai 2024

Tennis de table. Vendredi 3 mai, pour l’avant-dernière journée de championnat, les équipes de tennis de table ont enregistré deux victoires et un match nul.

Tennis de table. Vendredi 3 mai, l’équipe 1 s’impose 11-07 à Donville-les-Bains. Dans la salle de la Hure de Loup, l’équipe 2 fait match nul 09-09 avec Carantilly et l’équipe 3 avec Laurent Lebas, Philippe Canivet, Romain Bertrand et Cédric Botet (photo) gagne 10-08 contre Coutances.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Des bénévoles mobilisés l’entretien de la commune

La Manche Libre le 07 mai 2024

Mairie. Samedi 4 mai, des bénévoles ont participé à de petits travaux d’entretien sur tout le territoire communal.

Entretien. Samedi 4 mai, une cinquantaine de bénévoles, des habitants, des élus et des membres du conseil municipal des jeunes ont participé à des travaux d’entretien. « Un petit coup de frais avant l’été », s’est réjoui le maire Antoine Aubry. En photo : Anaïs est venue avec sa brouette.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Il est encore temps de s’inscrire pour le vide-greniers du 19 mai

La Manche Libre le 07 mai 2024

Association, organisme. Le comité des fêtes de Sainte-Suzanne organise son traditionnel vide-greniers le dimanche 19 mai. On peut encore s’inscrire.

Le comité des fêtes de Sainte-Suzanne, présidé par David Besnard (photo), organise son traditionnel vide-greniers, le dimanche 19 mai sur le terrain des écoles. Une centaine d’exposants sont attendus. Il est encore possible de réserver son emplacement. Tarif : 5€ les 5m linéaires et 1,50€ le mètre supplémentaire. Contacter le président au 06 49 34 16 88. Sur place, buvette et restauration, grillades, frites et crêpes. Accueil des exposants à partir de 7h et du public à partir de 8h.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Le conseil municipal des jeunes visite l’Assemblée nationale

La Manche Libre le 07 mai 2024

Mairie. Jeudi 2 mai, la presque totalité du conseil municipal des jeunes était à l’Assemblée nationale.

Jeudi 2 mai, le conseil municipal des jeunes était à l’Assemblée nationale. Accompagnés d’une quinzaine d’adultes, les jeunes élus ont visité le palais Bourbon, avec la salle des pas perdus, la salle de réception et l’hémicycle avant de déambuler dans les jardins de l’Hôtel de Lassay, lieu de résidence de la présidente de l’Assemblée.

Ils ont assisté à la séance publique avec des discussions autour de l’usage de la langue française aux Jeux olympiques de Paris et du statut des AESH, accompagnants d’élèves en situation de handicap. Ensuite, les Sainte-Suzannais ont fait un peu de tourisme en remontant les Champs Elysées en car et en parcourant à pied l’esplanade du Trocadéro jusqu’à la Tour Eiffel.

Au retour, les avis étaient unanimes, « c’est impressionnant, les locaux sont immenses et les décors sont splendides« . Quant aux adultes, ils ont pu constater « la qualité des échanges pendant les débats, courtois et polis, entre les députés des différents courants politiques« , bien loin des excès souvent commentés par les médias.

 Lire l’article

Une cinquantaine de personnes au chantier participatif de Sainte-Suzanne-sur-Vire

Ouest-France le 06 mai 2024

Une cinquantaine de personnes ont adhéré au chantier participatif de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche), samedi 4 mai 2024. Ce record d’affluence a facilité la préparation du bourg avant les manifestations à venir.

Chaque année, avant le vide-grenier, la commune de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche) propose aux habitants de donner un coup de main aux élus pour effectuer des travaux d’entretien dans le bourg.  Tout se fait dans la convivialité et autour d’un repas servi le midi pour remercier toutes les bonnes volontés, explique le maire, Antoine Aubry, fier de la réussite de l’opération 2024. Nous avons, chaque année, vingt à trente personnes mais cette fois, il y a eu un engouement puisqu’aux côtés des habitants étaient présents des gens extérieurs à la commune. 

Des espaces verts à l’électricité

Ça tombait bien, les petits travaux ne manquent pas : désherbage manuel autour de l’église et de la mairie, taille de haies pour une meilleure visibilité, regarnissage en copeaux des aires de jeux, préparation du monument aux morts pour la cérémonie du 8 mai, remplacement des néons des écoles par des Leds moins énergivores, réparation du conteneur pour papiers recyclés devant l’école, vernissage de la cabane de l’aire de jeux en bord de Vire…Le conseil municipal des jeunes a profité de cette journée pour préparer le 8 mai avec le maître de cérémonie, Patrick Lecomte : « Nous avons répété La Marseillaise et la sonnerie aux morts qui sera jouée pour la première fois à la trompette et à la caisse claire par trois jeunes élues », explique Florine Pinard, l’une des trompettistes.

 Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. RD 86 : le maire appelle à la prudence sur la route

Ouest-France le 02 mai 2024

Depuis dix jours le chemin de halage est fermé à hauteur de Sainte-Suzanne-sur-Vire en allant en direction de Condé-sur-Vire en raison des travaux de réalisation d’un ouvrage de sécurité routière : un passage pour les vélos et les piétons sous la départementale à hauteur de la nouvelle passerelle.

J’ai constaté un nombre important de piétons, de cyclistes, de personnes qui promènent leur chien sur la RD 86, en direction de Condé. Ils suivent la déviation prévue par les services du Département. Mais il n’y a pas de trottoir à ce niveau, la route est sinueuse et la circulation intense et rapide, explique le maire, Antoine Aubry.

Pendant ces deux mois et demi de travaux, les utilisateurs de la chaussée vont devoir apprendre à vivre ensemble. Vélos, piétons, voitures, tracteurs et poids lourds vont en effet être de plus en plus nombreux puisque, dès le 13 mai, la route entre Condé et Saint-Romphaire va elle aussi être fermée et les véhicules vont emprunter la même route et le pont au-dessus de la Vire », poursuit l’élu.

Il appelle à la plus grande prudence dans ce secteur de la commune très fréquenté aux beaux jours. Il faut respecter les vitesses limites et faire très attention aux autres utilisateurs de la route.

 Lire l’article

Ces jeunes Manchois filtrent les bouches à égout de leur village pour retenir les déchets

Ouest-France le 02 mai 2024

A Sainte-Suzanne-sur-Vire, près de Saint-Lô (Manche), le conseil municipal des jeunes a décidé d’utiliser des poches à huîtres pour filtrer les bouches d’égout. Plus d’un millier de déchets n’ont ainsi pas fini dans le réseau d’eau pluviale.

Il y a un an, les élus du conseil municipal des jeunes de Sainte-Suzanne-sur-Vire, village de 700 habitants près de Saint-Lô (Manche), ont mis en place un système de grilles sur une bouche d’égout près de leur école. Ayant récupéré plus d’une soixantaine de déchets (mégots, emballages, masque…),  le système a été étendu à l’ensemble du bourg sur 700 m de rues dont deux départementales très circulantes et la place de la mairie », explique Sarah Pasquier, stagiaire à l’Association nationale pour la protection des eaux et des rivières (Anper) qui les accompagne.

Des poches à huîtres en guise de filtres

L’association vient en renfort pour aider bénévolement les jeunes élus à mettre en place le dispositif et à le surveiller chaque mois.  Il a fallu adapter notre modèle de base à l’ensemble des bouches d’égouts qui n’ont pas toutes les mêmes dimensions. Leur matériel, des poches à huîtres… On les a découpées aux bonnes dimensions avant de les mettre en place », renchérit Martin Cauvin, l’un des jeunes élus en charge de l’installation, ce mois-ci.

Les poches à huîtres sont récupérées auprès de l’entreprise Casamer de Blainville-sur-Mer :  Ces poches usagées ne sont pas recyclées donc on nous les donne, le système est entièrement gratuit pour les communes qui veulent le mettre en place », poursuit Luka Geslin, un autre stagiaire de l’association.

Lire l’article

Basketball. Angèle Bernard, 15 ans et plus jeune Officielle de table de marque de la Manche

La Manche Libre le 02 mai 2024

Basketball. A 15 ans, Angèle Bernard est la plus jeune Officielle de table de marque de basketball dans la Manche. Portrait.

Comme dans la plupart des disciplines sportives, les rencontres de basketball sont encadrées non seulement par des arbitres, mais aussi par les Officiels de table de marque (OTM). Ces derniers occupent « les postes de marqueur ou de chronométreur« , souligne Angèle Bernard, qui a officié son quatrième match en tant qu’OTM, dimanche 28 avril à Cherbourg. D’ailleurs, la Sainte-Suzannaise âgée de 15 ans et en classe de seconde, est à ce jour la plus jeune OTM de la Manche. « C’est stressant mais je prends tout de même beaucoup de plaisir à être acteur du match« , assure-t-elle. Egalement joueuse dans l’équipe U18 de Saint-Lô et coach des jeunes d’Agneaux, Angèle a été formée à la tenue de table de marque par la Ligue régionale de Normandie de basketball. Elle peut officier lors de matchs disputés en National 3, et souhaite gravir les échelons pour « devenir une OTM à un plus haut niveau« . Pour cela, elle peut bien compter sur le soutien de ses parents, Hélène et Xavier Bernard.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Cérémonie du 8 Mai

La Manche Libre le 30 avril 2024

Commémoration. Mercredi 8 mai, la population est invitée à la commémoration du 8 mai 1945. A 11h15, le rassemblement se fera sur la place de la Mairie et à 11h30, la cérémonie se tiendra au monument aux morts avant un vin d’honneur.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un chantier participatif se prépare le samedi 4 mai

Ouest-France le 29 avril 2024

Trois questions à…

Antoine Aubry,

maire de Sainte-Suzanne-sur-Vire.

Vous organisez comme chaque année une journée « chantier » ouvert à toutes et à tous ?

Oui, comme chaque année avec l’arrivée des beaux jours et avant les cérémonies et les manifestations, nous donnons un coup de frais au bourg en invitant les habitants à nous rejoindre lors d’une petite heure, d’une demi-journée ou d’une journée complète.

Les conseilles municipaux seront donc présents ?

Oui, pas tous car nous avons aussi des impératifs familiaux mais le conseil municipal et le conseil municipal des jeunes sera là pour ce chantier et chacun trouvera sa place. Un café d’accueil et un repas sont également offerts aux participants d’où la nécessité de s’inscrire.

Quels travaux vont être entrepris ?

Il y a du désherbage à faire, l’entretien des abords de l’église, remettre des copeaux autour du parc de jeux, réparer du mobilier urbain, dix mètres de clôture à faire, de la peinture, du bois à évacuer tombé lors de la dernière tempête, des panneaux de voirie à entretenir… Bref, tout faire pour que la commune soit agréable lors des manifestations organisées par les associations (vide-greniers, moules frites, concours de pétanque, pierres en lumière…).

Inscriptions : au 06 48 31 31 20

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Journée de travaux

La Manche Libre le 24 avril 2024

Mairie. Lancée en 2016, la journée de chantier participatif réunit chaque année : élus, jeunes élus et habitants. Le prochain chantier aura lieu le samedi 4 mai à partir de 9h30 avec des petits travaux de peinture, lasure, désherbage, ramassage de bois, remise en place de panneaux… avant un temps convivial autour du repas de midi. Inscriptions au 06 48 31 31 20.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les écoliers fêtent carnaval avant de partir en vacances

La Manche Libre le 24 avril 2024

Ecole. Vendredi 19 avril, avant de partir en vacances de printemps, les élèves de l’école ont fêté carnaval.

Vendredi 19 avril, avant de partir en vacances de printemps, les élèves de l’école ont fêté carnaval. Le matin, à Sainte-Suzanne, les enfants sont arrivés déguisés. A côté des habituels déguisements de clown, pirate, fée ou princesse, on pouvait deviner ceux de personnages de cinéma ou bande dessinée, Obélix, Spiderman, la famille Addams, Harry Potter, et aussi un pilote de Formule 1 ou une danseuse de flamenco. L’après-midi, ils ont rejoint l’école de Baudre où un goûter les attendait.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Trois défaites pour les pongistes

La Manche Libre le 17 avril 2024

Tennis de table. Vendredi 12 avril, toutes les équipes de tennis de table ont connu la défaite.

Tennis de table. Vendredi 12 avril, l’équipe 1 se déplaçait à Saint-James, elle a perdu 6-12. A domicile, l’équipe 2 avec Guillaume Guesnon Jérôme Daguier, Kévin Lemière et Cyrille Guiheneuc (photo) s’est inclinée 3-15 contre Saint-Lô 3 et l’équipe 3 a perdu 4-14 contre Saint-Lô 4.

Lire l’article

L’unique vélorail de la Manche continuera de fonctionner pour les cinq prochaines années

Ouest-France le 14 avril 2024

Les communes de Bourgvallées, Sainte-Suzanne-sur-Vire et Condé-sur-Vire (Manche) ont signé une convention avec SNCF Réseau, jeudi 11 avril 2024. Ce document autorise l’association pour la Vire à exploiter les lignes pour ses activités de vélorail pour les cinq prochaines années.

L’opération consiste à « transférer la gestion de 7 km de la ligne de SNCF Réseau à la commune de Condé-sur-Vire, en collaboration avec les collectivités de Bourgvallées et de Sainte-Suzanne-sur-Vire, pour donner une seconde vie à cette ligne ferroviaire et préserver l’activité touristique du vélo rail importante pour le territoire », précise le directeur territorial Normandie de SNCF Réseau (ex-Réseau ferré de France), Vincent Palix.

Des mois de discussions

« Je tiens à mettre en avant l’intelligence des élus pour ce défi économique et touristique, cette alliance des trois communes pour assurer la continuité de l’activité du vélo rail pour cinq ans », résumait de son côté le vice-président de Saint-Lô Agglo en charge du tourisme, Alexandre Henrye.

Après des mois de discussions, la convention tant attendue par l’association de vélorail utilisatrice des voies, a été signée jeudi 11 avril 2024, à la mairie de Condé-sur-Vire (Manche). « C’est important pour le tissu associatif local, puisque 10 000 personnes parcourent les voies chaque année », a fait remarquer le maire, Laurent Pien.

L’opération consiste à « transférer la gestion de 7 km de la ligne de SNCF Réseau à la commune de Condé-sur-Vire, en collaboration avec les collectivités de Bourgvallées et de Sainte-Suzanne-sur-Vire, pour donner une seconde vie à cette ligne ferroviaire et préserver l’activité touristique du vélo rail importante pour le territoire », précise le directeur territorial Normandie de SNCF Réseau (ex-Réseau ferré de France), Vincent Palix.

Pour l’édile de Bourgvallées, Claude Javalet, « nous devions tout faire pour cette activité dont la plus grande partie se trouve dans notre commune ». Et les communes poursuivent leurs aménagements autour de la voie, après la création des jardins de la gare à Condé, « c’est une halte randonnée multipratiques avec W-C, préau et bancs qui va voir le jour dans quelques mois à Sainte-Suzanne-sur-Vire », a souligné le maire Antoine Aubry.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les jeunes élus financent un parc de jeux inclusif

Ouest-France le 11 avril 2024

Le conseil municipal des jeunes prépare depuis des mois un parc de jeux inclusif et intergénérationnel à proximité de la route du Roquet.  Nous allons installer une balançoire nid d’oiseau, une araignée, un terrain de pétanque… et nous avons fait des demandes de subvention », explique Margot Anne-dit-Tapin, l’une des jeunes élues.

Les jeunes ne demandent pas de financement à la commune, ils mènent des actions pour financer leurs projets.  Cette année nous proposons à la vente des croissants que nous livrons chez les habitants le 8 mai, des pots en terre vides ou garnis de trois bulbes variés, des semis de légumes prêts à planter (petits pois, fèves, betteraves…) et des saucissons d’Aveyron » ​poursuit Margot Carel, une autre jeune élue.

Les jeunes élus tiendront un stand sous le préau lors du vide-greniers et vendront leurs produits toute la journée du 19 mai.

 Nous allons aussi boiter (distribuer) des flyers dans la commune afin de vendre au plus grand nombre et de compléter nos demandes de subventions qui ne couvrent pas l’ensemble de la somme nécessaire », ​conclut Robin Besnard, l’un des jeunes en charge des finances du conseil municipal des jeunes.

Contact : 06 48 31 31 20.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Une randonnée pour retisser des liens entre parents

Ouest-France le 10 avril 2024

Une soixantaine de personnes ont participé à la randonnée organisée par l’Association des parents d’élèves du RPI Baudre/Sainte-Suzanne-sur-Vire, dimanche.

 Nous sommes partis de Sainte-Suzanne par le chemin de halage à pied et nous sommes revenus par le vélo-rail qui a accepté de nous permettre cette circulation sur un tronçon du parcours », explique Marie-Laure Rault, secrétaire de l’association.

La randonnée a donné l’occasion aux parents d’élèves de se retrouver :  Nos ventes se portent bien lorsque nous proposons des objets à céder mais nous remarquons moins de participation lors des repas et des moments d’échanges… D’où l’idée de cette rando en famille », poursuit-elle.

Une vente de sacs, avec le dessin des enfants dessus, est en cours et une kermesse annoncée pour le samedi 22 juin au Picotin.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Une randonnée avec l’association des parents d’élèves

La Manche Libre le 11 avril 2024

Ecole. Samedi 6 avril, soixante personnes étaient présentes pour la randonnée organisée par l’association des parents d’élèves.

Parents d’élèves. Ayant été obligé d’annuler le repas dansant, l’association des parents d’élèves a souhaité recréer de la convivialité en proposant une randonnée accessible. Samedi 6 avril, soixante personnes étaient présentes pour la randonnée sur le chemin de halage avant le retour en vélo rail.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire teste un astucieux dispositif pour filtrer les eaux pluviales

Ouest-France le 05 avril 2024

Depuis un an, un test est en cours dans le bourg de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche) pour stopper la dispersion des déchets sur les bords de route dans les réseaux d’eau. Ce système économique et innovant, qui utilise des poches à huîtres, pourrait être expérimenté dans d’autres communes.

Un système gratuit et innovant

Depuis février 2023, les jeunes élus et les membres de l’association ont installé un système gratuit et innovant, sur une des bouches d’égouts proche de l’école, pour filtrer les eaux avant qu’elles ne rejoignent les réseaux d’eaux de pluie.  On découpe une poche à huîtres usagée à la dimension et on la place sous la grille de l’égout. Puis on replace la grille pour qu’elle maintienne la poche avec son poids », explique Pacôme Rault, l’un des jeunes élus.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un appel aux bénévoles pour relancer la soirée moules-frites

La Manche Libre le 03 avril 2024

Sortie. Deux associations locales, Sainte-Suzanne Evénements et le comité des fêtes, s’unissent pour relancer l’organisation d’une soirée moules-frites. Elles recherchent des bénévoles.

Deux associations locales, Sainte-Suzanne Evénements et le comité des fêtes, s’unissent pour relancer la soirée moules-frites.

« Cet événement très apprécié des habitants de la commune n’a pas été organisé depuis 7 ans, le Covid et la diminution du nombre de membres du comité n’ayant pas permis d’organiser cette manifestation qui nécessite de nombreux bénévoles », explique David Besnard, le président du comité des fêtes, qui auparavant organisait seul la soirée. Jérôme Poiraud, le président de Sainte-Suzanne Evénements, et les bénévoles de l’association ont proposé de s’associer au comité des fêtes pour organiser la soirée prévue samedi 29 juin, avec animation musicale et feu d’artifice. Des bénévoles sont recherchés pour la réalisation de différentes tâches : le montage des tentes, du barnum et de la scène, l’accueil des participants, la préparation et la cuisson des moules et des frites, ainsi que le service pendant la soirée. Renseignements auprès de Jérôme Poiraud au 06 88 77 12 14 ou de David Besnard au 06 49 34 16 88.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Inauguration du Centre d’études sur la pollution plastique

La Manche Libre le 27 mars 2024

Environnement. Vendredi 22 mars, l’Association nationale pour la protection des eaux de rivières, ANPER, a lancé le Centre national d’études et de sensibilisation à la pollution plastique, CNES2P.

Vendredi 22 mars, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, l’Association nationale pour la protection des eaux de rivières, ANPER, implantée depuis quatre ans dans la Manche, a lancé le Centre national d’études et de sensibilisation à la pollution plastique, CNES2P, inauguré par Valérie Nouvel, vice-présidente du Conseil départemental en charge de la transition et de l’adaptation au changement climatique.

Il comporte un centre de ressources documentaires et bibliographiques alimenté par les relevés effectués depuis 2020 et un atelier laboratoire pour mener les études sur la pollution plastique. Plusieurs actions sont en cours : la mesure des différents types de plastiques récoltés dans les 325 bacs à rives implantés le long des cours d’eau, l’étude de la recyclabilité des déchets avec la fabrication d’objets et des actions de sensibilisation dans les écoles et auprès du grand public. Six jeunes étudiants en BTS Gestion et protection de la nature arrivent à la mi-avril pour renforcer l’association, soutenue par plusieurs structures, collectivités locales, associations et entreprises.

Lire l’article

Le Centre d’études sur la pollution plastique inauguré à Sainte-Suzanne-sur-Vire

Ouest-France le 25 mars 2024

Le Centre national d’études et de sensibilisation à la pollution plastique a été inauguré, vendredi 22 mars 2024, à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche). Plus de mille jeunes sont sensibilisés chaque année.

Piloté et créé par l’Association nationale pour la protection des eaux et des rivières (Anper), le Centre national d’études et de sensibilisation à la pollution plastique (CNES2P) a été inauguré, vendredi 22 mars 2024, à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche).

Il comporte deux entités : un centre de ressources documentaires et bibliographiques sur la pollution plastique alimenté entre autres par les relevés effectués par Anper depuis 2020 ; un atelier laboratoire implanté dans un local communal permettant « à la fois d’assurer la construction et la maintenance des bacs à rives et de mener des études sur la pollution plastique. »

Des études déjà en cours

Le CNES2P est soutenu par plusieurs structures : des collectivités locales, des associations et des collectifs, des entreprises privées, des particuliers (adhérents, donateurs, bénévoles…), des universités et des écoles. « Le soutien est financier mais aussi matériel (don de matériel de laboratoire, d’équipements, d’outillages…). Il peut également s’agir de mise à disposition de personnels, d’étudiants pour réaliser des études scientifiques sur la pollution plastique », explique son président, John Philippot.

Plusieurs études sont déjà en cours et vont être renforcées et complétées en 2024 grâce au lancement du CNES2P avec les relevés mensuels des déchets dans les bacs à rives le long des cours d’eau en France ; la mesure des différents types de plastiques récoltés ; le suivi des mesures de microplastiques dans les cours d’eau et de celles de plastiques dans les sédiments. Sans oublier la recyclabilité des plastiques collectés et fabrication d’objets. « Parallèlement, des actions de sensibilisation des scolaires et du grand public sont menées dans les établissements scolaires, les festivals, les journées de sensibilisation et nous intervenons partout en France grâce aux différentes machines à recycler acquises. Plus de mille jeunes sont sensibilisés chaque année. »

Tous les déchets récupérés sont entièrement recyclés dans des filières de recyclage agréées et avec la certitude qu’ils ne seront ni enfouis ni incinérés. Ces déchets sont achetés par les organismes de recyclage et l’argent récupéré est reversé à des associations locales ou nationales.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Résultats du tennis de table

La Manche Libre le 20 mars 2024

Tennis de table. Vendredi 15 mars, les équipes de tennis de table ont enregistré une victoire et deux défaites.

Tennis de table. Vendredi 15 mars, l’équipe 1, avec Bastien Besson, Guillaume Deslandes, Kévin Sanson et David Fleury (photo), recevait Ducey-Avranches et gagne 10-8. En déplacement, l’équipe 2 perd 6-12 à Saint-Pois et l’équipe 3 s’incline 7-11 à Périers.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. La soirée irlandaise moins fréquentée

La Manche Libre le 20 mars 2024

Association, organisme. Samedi 16 mars, la fréquentation à la soirée irlandaise a été moins importante que d’habitude.

Saint-Patrick. Samedi 16 mars, la 6e édition de la soirée irlandaise organisée par l’association Sainte-Suzanne événements et animée par le groupe Strand Hugg a été moins fréquentée que d’habitude. Malgré cela, les bénévoles (photo) n’ont pas chômé pour préparer les fish and chips.

Lire l’article

Deux associations de Sainte-Suzanne préparent le moules frites

Ouest-France le 19 mars 2024

Sainte-Suzanne Événements et le comité des fêtes relancent Le moules frites, qui n’a pas eu lieu depuis sept à Sainte-Suzanne (Manche). Les responsables de ces deux associations lancent un appel aux bénévoles pour aider à préparer le retour de cette tradition, programmée le 29 juin 2024.

« Le moules frites de Sainte-Suzanne (Manche) était organisé par le comité des fêtes, il a accueilli jusqu’à 1 000 personnes, le dernier a eu lieu il y a sept ans, en 2016. Le Covid et l’effritement du nombre de bénévoles nous ont retardés dans l’organisation de cette manifestation qui aura lieu, cette année, le 29 juin 2024 », ​explique le président du comité, David Besnard.

Pour organiser un tel évènement (repas, concert et feu d’artifice), il faut de nombreux bénévoles, et ce à tous les postes (cuisine, technique, sécurité, parking…). « C’est pourquoi j’ai proposé à David de les rejoindre, avec les bénévoles de notre association Sainte-Suzanne-Evènements. Cela va permettre de mutualiser les moyens et de maintenir cette manifestation », ​renchérit Jérôme Poiraud, le président.

Près de 300 personnes espérées

Un rendez-vous attendu par les habitants comme par ceux des communes avoisinantes qui se souviennent des précédentes manifestations. « C’était bon, pas cher, on s’amusait bien avec de la musique et un beau feu d’artifice. Je suis heureuse d’apprendre que cela va se tenir cette année », ​confie Annie, une habitante de Giéville. Les deux présidents lancent donc un appel aux bénévoles : « soit au montage des structures les jours précédents, soit lors de la soirée,… Nous investissons le terrain des écoles et y montons tentes, barnums, scène,… Alors n’hésitez pas, appelez-nous au 06 88 77 12 14 ou au 06 49 34 16 88 »​.

Les deux associations espèrent regrouper ainsi une cinquantaine de volontaires pour accueillir 250 à 300 personnes le samedi 29 juin à partir de 19 h. « Nous avons invité le groupe Pomello pour animer la soirée et un feu d’artifice sera tiré à 23 h 30 dans le bourg. Nos moules frites sont faites par nos bénévoles et nous prévoyons de la viande pour ceux qui ne veulent pas de moules. ». Les associations sont également aidées par des entreprises locales qui participent financièrement à l’évènement.

Tarifs : repas complet (avec apéritif, moules frites, dessert et café), à 19 € (adultes) et 8 € (enfants de moins de 12 ans).

Lire l’article

Pollution plastique : un centre national d’études créé près de Saint-Lô

Ouest-France le 18 mars 2024

Vendredi 22 mars 2024, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau sera lancée officiellement la création d’un Centre national d’études sur la pollution plastique. Un centre basé à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche)

La Vire sera mise à l’honneur en 2024 puisque l’association ANPER (Association nationale pour la protection des eaux et des rivières) et le Département de la Manche vont encore développer les actions déjà menées le long des cours d’eau pour récupérer les déchets : bacs à rives, prélèvements, analyses, mesures. Avec des déplacements uniquement effectués sur place à vélo sur le chemin de halage.

Vendredi 22 mars 2024, place de la mairie de Sainte-Suzanne-sur-Vire, près de Saint-Lô (Manche), à 11 h, l’ANPER lancera le Centre national d’études et de sensibilisation à la pollution plastique, à l’occasion de la Journée nationale de l’eau. L’événement aura lieu en présence de Valérie Nouvel, vice-présidente du conseil départemental de la Manche en charge de la transition et de l’adaptation au changement climatique.

Un centre de documentation et un laboratoire d’analyses pour évaluer la pollution plastique

Le centre national d’études comporte deux entités : un centre de ressources documentaires et bibliographiques sur la pollution plastique et un atelier laboratoire implanté dans un local communal de Sainte-Suzanne-sur-Vire permettant d’assurer la construction et la maintenance des bacs à rives ; et de mener des études sur la pollution plastique.

Plusieurs études sont déjà en cours et vont être renforcées en 2024 grâce au lancement de ce centre national CNES2P. Il permettra une étude plus fine de la mesure des différents types de plastiques récoltés, des microplastiques flottant dans les cours d’eau et retrouvés dans les sédiments. Renforcer la recyclabilité des plastiques collectés et fabrication d’objets est aussi prévu.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les jeunes élus invitent à nous passer de plastique

Ouest-France le 18 mars 2024

Les jeunes élus agissent contre la pollution plastique depuis plusieurs années : à travers, par exemple, la mise en place d’une bouteille géante, le nettoyage de rues, des essais d’installation de grilles sur les bouches d’égouts…  Cette année, nous mettons en ligne une vidéo sur Facebook pour apprendre aux jardiniers à se passer des pots en plastique pour les semis », explique l’une des élues, Emma Helie-Philipot, la réalisatrice de la vidéo.

Plutôt que d’utiliser ces pots en plastique, les jeunes montrent comment, étape par étape, faire des semis dans des rouleaux de papier toilette en carton. Écologique, gratuite, cette technique s’inscrit dans une démarche zéro plastique.  Nous venons de semer 100 graines de petit pois, de fèves, de haricots verts que nous allons vendre lors du vide-greniers du dimanche 19 mai, quand ils seront levés », poursuit un autre jeune élu, Théo Lesauvage.

Parallèlement, le conseil municipal a planté des bulbes dans des pots en terre qu’ils vendront également ce jour-là.  Là aussi, on utilise des pots en terre plutôt que du plastique », précise Maé Porée.

Les jeunes vendront également des pots en terre vide par lots à très bas prix.  Tout cela pour nous aider à financer le parc de jeux qui va bientôt être installé à Durdos », conclut Margot Anne-dit-Tapin.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Ce samedi, une soirée irlandaise pour fêter la Saint-Patrick

La Manche Libre le 13 mars 2024

Association, organisme. Samedi 16 mars, l’association Sainte-Suzanne Evénements organise une soirée irlandaise pour fêter la Saint-Patrick dans la salle des fêtes dès 19h.

Samedi 16 mars, l’association Sainte-Suzanne événements présidée par Jérôme Poiraud (photo) organise une soirée irlandaise pour fêter la Saint-Patrick dans la salle des fêtes dès 19h. Il sera possible de déguster un « fish and chips ». Le groupe granvillais Strand Hugg animera la soirée à partir de 21h en interprétant des chants marins et des airs traditionnels.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un recueil de citations des élues de la Manche distribué à chaque maire

La Manche Libre le 13 mars 2024

Politique. Jeudi 7 mars, Valérie Nouvel et Isabelle Bouyer-Maupas, conseillère départementale en charge de l’égalité hommes-femmes, sont venues présenter le recueil de citations d’élues de la Manche.

Pendant la campagne électorale pour les dernières élections sénatoriales, Valérie Nouvel a rencontré de nombreuses femmes élues. Elle leur a donné la parole pour évoquer leur expérience d’élues, leurs bonnes recettes, leurs difficultés, les points de vigilance dans leur mandat.

« La campagne électorale est propice aux échanges, nous souhaitions donner envie à des jeunes de s’investir dans l’avenir de la Manche en intégrant un conseil municipal, le conseil départemental, le conseil régional », explique Valérie Nouvel qui avait préparé 13 débuts de phrases à compléter par des élues, pour contribuer à construire un recueil de citations, distribué en version numérique à tous les maires du département.

Jeudi 7 mars, Valérie Nouvel et Isabelle Bouyer-Maupas, conseillère départementale en charge de l’égalité hommes-femmes, sont venues présenter le recueil illustré par les membres du conseil municipal des jeunes de Sainte-Suzanne, qui se sont mis en scène pour illustrer les citations des élues rencontrées.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. La 6e édition de la Saint-Patrick revient samedi

Ouest-France le 12 mars 2024

Trois questions à…

Jérôme Poiraud, président de Sainte-Suzanne Évènements.

C’est votre 6e édition de la Saint-Patrick ?

Oui, c’est devenu un rendez-vous annuel attendu et nous sommes heureux de le proposer depuis plus de six ans puisqu’il y a eu des interruptions avec le Covid. En 2020, nous étions en pleine soirée lorsque le président a annoncé la fermeture de tout et le confinement complet à minuit le soir même.

Vous avez réinvité Strand hugg ?

Le groupe a assuré l’an dernier et il revient samedi pour un concert à partir de 20 h 30. Nous avons toujours fait venir un groupe à cette occasion, c’est aussi notre marque de fabrique.

Vous prévoyez un menu spécial fait maison ?

Oui, le fish and chips est réalisé par nos soins avec des frites maison, tout comme nos corn dogs (saucisse de Strasbourg trempée dans une pâte à beignet et trempée dans l’huile).

Pas besoin de réserver cette année, notre équipe de bénévoles est fin prête.

Samedi 16 mars, à partir de 19 h, soirée Saint-Patrick, salle des fêtes, , en face des écoles.

Lire l’article

Les femmes élues de la Manche se racontent dans un livret

Ouest-France le 07 mars 2024

Valérie Nouvel a rencontré de nombreuses élues, alors qu’elle était candidate aux sénatoriales en 2023, dans la Manche. Elle publie un recueil des citations de ces élues, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, ce vendredi 8 mars 2024.

Vice-présidente du conseil départemental, Valérie Nouvel a rencontré de nombreuses maires de la Manche, alors qu’elle était candidate aux sénatoriales en 2023. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, elle a décidé de publier un recueil de citations rédigées par ces élues.

Valérie Nouvel avait préparé treize débuts de phrases et laissait le choix à ses interlocutrices de les compléter, lors de ces « rencontres des femmes admirables de la Manche ». Chacune des réponses, « glissée dans une enveloppe, contribue à construire ce recueil que nous sous sommes engagés à transmettre à toutes les communes de la manche, ainsi qu’au Sénat ».

Ce petit livret a été illustré avec la complicité des membres du conseil municipal des jeunes de Sainte-Suzanne-sur-Vire« Nous avions d’abord pensé à des dessins, se souvient Valérie Nouvel. Ils ont proposé de se mettre en scène en photo, pour illustrer ces citations. »

Ce vendredi 8 mars 2024, tous les maires de la Manche recevront ce livret dans leur boîte mail.

Lire l’article

Automobilistes, attention au cochon en vadrouille sur les routes de Sainte-Suzanne-sur-Vire

Ouest-France le 01 mars 2024

On a déjà rencontré des vaches, des moutons, parfois un cheval en vadrouille sur une route départementale, nationale. Un cochon, c’est plus rare. Pas du côté de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche)…

Surprise, surprise, pour des habitants installés sur le territoire communal de Sainte-Suzanne-sur-Vire, près de Saint-Lô (Manche) et des automobilistes, mercredi 28 et jeudi 29 février 2024. Deux à trois cochons, qui visiblement se sont fait la malle erraient en divagation sur les routes du coin. Notamment sur l’axe de La Chapelle-Saint-Jean-de-Brébeuf et de la Hure au Loup.

Il serait encore sur les routes ce jeudi 1er mars

Certains osant même jusqu’à aller frapper de leur groin aux vitres d’habitants voisins. On en a même vu un du côté de Fumichon ce jeudi 1er mars.

Pas forcément anodin selon certains habitants du secteur qui ont aussi vu, parfois, dans le coin des chèvres naines aussi prendre la poudre d’escampette et se retrouver sur la route.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Le vide-maison au profit de l’église, c’est ce week-end

Ouest-France le 01 mars 2024

Trois questions à…

Jérôme Poiraud, trésorier de l’Association de sauvegarde de l’église.

C’est reparti pour un week-end de vente au profit de la restauration de l’église ?

Oui, comme chaque année, nous proposons à la vente de nombreux objets confiés par quelques personnes qui nous reversent 30 % des ventes du week-end. L’an dernier, nous avons ainsi récupéré pour la restauration plus de 2 000 € en réalisant deux vide-maisons.

Que trouvera-t-on sur les tables ?

De tout, des objets de décoration, de la vaisselle, des cartes postales, des disques vinyles, des verres à moutarde, du petit mobilier…

Le conseil municipal des jeunes est également à l’œuvre ?

Oui, ils mettent en place les objets et assurent la restauration tout le week-end (sandwichs, chips, buvette, gâteaux maison…). Ils vendent également des pots en terre à l’unité ou en lots et de différentes tailles. L’argent récolté sert à financer leurs projets.

Samedi 2 et dimanche 3 mars, vide-maison associatif, salle des fêtes (face à l’école), de 10 h à 17 h.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Au conseil : le vote du budget et des taux d’imposition

La Manche Libre le 29 février 2024

Mairie. Mardi 20 février, le conseil municipal de Sainte-Suzanne sur Vire s’est réuni sous la présidence du maire Antoine Aubry. Le vote du budget communal était à l’ordre du jour.

Mardi 20 février, le conseil municipal s’est réuni sous la présidence du maire.

Compte administratif 2023. Il est approuvé par le conseil municipal : section de fonctionnement, recettes : 313 713,41€, dépenses : 224 152,98€ soit un excédent de 89 560,43€, section d’investissement, recettes : 84 775,86€, dépenses : 268 911,75€ soit un déficit de 184 135,89€.

Budget primitif 2024. Il s’équilibre à 695 108€ en section d’investissement et à 388 510€ en section fonctionnement. Les taux d’imposition sont maintenus à leur taux actuel : taxe sur le foncier bâti à 33,68%, taxe sur le foncier non bâti à 29,36% et taxe d’habitation à 8,24%.

Immeuble du 3, Place de la Mairie. La commune va le louer à l’Association Nationale de Protection des Eaux de Rivières, ANPER. Le loyer sera de 600€ pour l’année 2024 et de 300€ par mois à partir du 1er janvier 2025. L’association prendra à sa charge la réhabilitation de l’immeuble.

Divers : Une convention pour organiser la lutte contre les frelons asiatiques est signée avec le FDGDON de la Manche.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Le chemin de halage encore inondé

La Manche Libre le 28 février 2024

Environnement. En raison des fortes pluies du lundi 25 février, le chemin de halage est impraticable.

Inondations. Après un week-end bien arrosé et les fortes averses du lundi 26 février, le cumul important des précipitations a entraîné une nouvelle crue de la Vire. Les terrains environnants sont inondés et le chemin de halage est de nouveau impraticable du côté de Sainte-Suzanne et Condé.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un vide-maison pour aider à la restauration de l’église

La Manche Libre le 21 février 2024

Association, organisme. Samedi 2 et dimanche 3 mars, l’association de sauvegarde de l’église de Sainte-Suzanne organise un vide-maison.

L’association de sauvegarde de l’église de Sainte-Suzanne organise un vide-maison associatif les samedi 2 et dimanche 3 mars dans la salle des fêtes. De nombreux articles, antiquités, petit mobilier, vaisselle, linge, décoration, disques… seront proposés à petits prix. Dès 9h, une petite restauration, avec sandwichs, gâteaux et boissons, sera proposée par le conseil des jeunes.

Pratique. Salle des fêtes. Samedi 2 et dimanche 3 mars. Entrée libre, de 10h à 17h.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Une soirée défavorable pour le tennis de table

La Manche Libre le 14 février 2024

Tennis de table. Vendredi 9 février, les trois équipes de tennis de table ont enregistré une défaite.

Tennis de table. Vendredi 9 février n’a pas été une bonne soirée pour les pongistes sainte-suzannais qui ont tous connu la défaite. L’équipe 1 perd 7-11 à Torigni. Dans la salle de la Hure de Loup, l’équipe 2 perd 5-13 contre Gavray et l’équipe 3 perd également 5-13 contre Torigni

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Une halte randonnée sera créée

Ouest-France le 09 février 2024

En 2024, une halte randonnée va voir le jour. Le bâtiment accueillera des sanitaires, un préau, des bornes de recharge pour vélo électrique, des bancs, un point d’eau potable…

Le projet

Comment accueillir les milliers de touristes, les habitants du Saint-Lois, les randonneurs, les cyclistes, les cavaliers… le temps d’une pause à l’abri face à l’église ? Ce sera possible dans cette halte randonneurs multipratiques qui comprendra un bloc sanitaire modulable lors des manifestations communales.

Sainte-Suzanne-sur-Vire accueille tous les ans des milliers de touristes via le chemin de halage, les chemins de randonnées, les utilisateurs du vélorail, les visiteurs de l’église classée… « Nos WC publics, vieillissants, ne sont pas aux normes,explique le maire Antoine Aubry. Quitte à les refaire, il fallait répondre aux besoins des nouveaux moyens de déplacement et à la problématique des sanitaires lors de nos manifestations annuelles comme le vide-greniers qui nous oblige à utiliser les toilettes de l’école. Ce n’est pas pratique. »

​La halte randonnée comprendra deux parties : côté église on trouvera un préau avec bancs, point d’eau potable, lave-mains, WC publics (accessibles PMR ce qui est rarissime le long du chemin de halage), panneau d’information, borne de recharge électrique pour vélos, trottinettes et portables, parking à vélo et non loin pour attacher son cheval (la commune se trouvant sur le passage de la rando des haras nationaux).

Un local communal est aussi prévu

De l’autre côté, il y aura un ensemble de blocs sanitaires qui sera ouvert uniquement lors des manifestations organisées sur le terrain attenant (vide-greniers, moules frites, kermesse, journées du patrimoine, expo de véhicules anciens…)

« Un local communal est également prévu pour stocker le tracteur tondeuse et la remorque afin de libérer de l’espace dans le garage », poursuit l’élu. Le bâtiment a été pensé pour économiser l’eau et l’électricité puisque les eaux pour les WC proviendront d’une cuve enterrée qui collectera les eaux pluviales des toitures du bâtiment et de la cantine. Un système de panneau solaire fournira, de son côté, l’énergie électrique. « Nous espérons que le coût de l’ensemble approche les 150 000 € (nous serons fixés après l’appel d’offres lancé sous peu) et nous avons demandé des aides au département, à l’État (dotation d’équipement des territoires ruraux) et à l’agence de l’Eau pour espérer un reste à charge de 20 % du montant des travaux pour la commune. »

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Au conseil : une halte randonnée et un parc de jeux bientôt réalisés

La Manche Libre le 08 février 2024

Bâtiment, travaux publics. Lors du dernier conseil municipal, deux projets ont été présentés et vont être réalisés en 2024, la halte randonnée multi pratiques et le parc de jeux dans le lotissement de Durdos.

Le conseil s’est réuni le 18 janvier. Deux projets ont été présentés.

Halte randonnée. Le projet de halte randonnée comprend un bloc sanitaire accessible aux personnes à mobilité réduite, un préau et des services pour les randonneurs. Le montant estimatif des travaux s’élève à 219 749€ HT auquel il faut ajouter les frais d’étude de l’architecte à 4 160€ HT. Le plan de financement prévoit des subventions du Département, de l’Etat, de l’agence de l’eau Seine-Normandie et 40 000€ à la charge de la commune.

Parc de jeux. Le conseil des jeunes a travaillé sur un projet de parc de jeux au nouveau lotissement de Durdos: il comporte des travaux de terrassement, l’installation de jeux, balançoire, pyramide, jeux sur ressort, terrain de pétanque et la signalisation pour la sécurité. Le montant du projet s’élève à 21 787€ HT, financés en partie par le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA), le Département, la sécurité routière. 3 357€ sont autofinancés. Les travaux devraient démarrer en avril.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Au conseil : le vote des subventions allouées aux associations

La Manche Libre le 08 février 2024

Mairie. Jeudi 18 janvier, le conseil municipal s’est réuni sous la présidence du maire Antoine Aubry, le vote des subventions aux associations était à l’ordre du jour.

Le conseil s’est réuni le 18 janvier.

Subventions. Le conseil a alloué 2 872€ de subventions. Comité des fêtes 700€ ; Association « Sainte-Suzanne Evènements » 500€ ; Club de l’Amitié 500€ ; Gymnastique Volontaire 500€ ; Vélo rail de Condé 200€ ; Anciens Combattants CATM 100€ ; APEI Papillons Blancs 80€ ; Société de chasse 45€ ; Banque Alimentaire 40€ ; Fonds Départemental d’Aide aux Jeunes 120€ et Fonds Solidarité Logement 87€.

Logement communal. Le coût total de la rénovation du logement communal et son équipement est de 111 018,15€ HT. Il est réservé aux jeunes actifs de moins de 30 ans avec un revenu inférieur à 1,2 fois le SMIC. Le loyer est fixé à 600€ à compter du 1er février 2024.

Divers. Des travaux de voirie sont prévus sur la route des Monts pour aménager les bas côtés dans la zone agglomérée de la Hure de Loup. Il reste 5 lots à vendre dans le lotissement de Durdos, avec un lot sous compromis et une réservation et 5 lots à vendre dans le lotissement du Stade avec un lot sous compromis.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Résultats du tennis de table

La Manche Libre le 07 février 2024

Tennis de table. Vendredi 2 février, les équipes de tennis de table ont enregistré une victoire, un match nul et une défaite.

Tennis de table. Vendredi 2 février, l’équipe 1, avec Kévin Sanson, Bastien Besson, Sabrina Lepesteur et Nicolas Féron, qui recevait Ducey-Avranches (photo) gagne 12-6. En déplacement, l’équipe 2 perd à Coutances 4-14 et l’équipe 3 fait match nul contre les Bords de Vire 9-9.

Lire l’article

TÉMOIGNAGE. Il a testé le Dry January : « Au début, une sensation de manque »

Ouest-France le 02 février 2024

Correspondant pour Ouest-France dans les environs de Saint-Lô (Manche), John Philipot a testé le Dry January. Cette initiative qui consiste à ne boire aucune goutte d’alcool pendant tout le mois de janvier.

Arrivée en France il y a quelques années, la pratique du Dry January (janvier sans alcool) est suivie par environ 4 % des Français. John Philipot, correspondant pour Ouest-France dans les environs de Saint-Lô (Manche), l’a testé pour la première fois cette année. Il témoigne.

Le regard des autres

« J’ai tenu à tester cette formule pour en voir les effets et ses limites. Cette période est propice pour apprendre à connaître sa relation avec l’alcool. On s’aperçoit qu’à certaines périodes (surtout les quinze premiers jours), il existe une sensation de manque. Dans mon cas, je ne consommais pas d’alcool tous les jours mais je buvais l’apéritif le vendredi soir, le samedi soir et parfois le dimanche midi lors d’un repas de famille ou d’une occasion spéciale. »

On rejoint presque naturellement le groupe formé des femmes enceintes et des personnes ne supportant pas l’alcool

« Je buvais assez peu d’alcool fort et consommais plutôt de la bière. Commencer le 1er janvier un mois sans alcool n’est pas évident, rien que « trinquer » pour la bonne année suscite chez la personne à qui vous tendez votre verre de jus de fruit un regard discret ou insistant. « Tu es malade ? Ça ne va pas ? Tu as fait des excès hier ? », sont les questions habituelles que l’on vous pose lors des cérémonies, des apéritifs entre voisins pour fêter la bonne année ou manger la galette des rois. »

« Seules quatre personnes, parmi celles que j’ai rencontrées en janvier, ont évoqué le Dry January. En groupe, on rejoint presque naturellement le groupe formé des femmes enceintes et des personnes ne supportant pas l’alcool. Dans le cadre familial, personne n’avait remarqué que je n’avais pas bu un verre d’alcool avant trois semaines. »

Tester des boissons de substitution

« Buvant assez peu de vin pendant les repas, cela n’a pas été difficile de consommer de l’eau en mangeant. En revanche, je me pose plus de questions à l’apéritif. Pour remplacer la bière, j’ai testé des jus de fruit, des sirops, des softs mais je n’ai pas voulu céder à la facilité de consommer des boissons trop riches en sucre. Je me suis donc souvent tourné vers le jus de pomme et j’ai adapté ma consommation de gâteaux apéritifs. »

J’ai senti des modifications au niveau gastrique, moins de ballonnements, une meilleure qualité de sommeil

« La charcuterie, les biscuits traditionnels salés (cacahuètes, amandes…) matchent bien avec le fruit. En revanche les gâteaux au goût fromage se marient moins bien avec la pomme. J’ai perdu 4 kg en un mois, mais j’ai senti des modifications au niveau gastrique, moins de ballonnements, une meilleure qualité de sommeil et un gain immédiat d’efficacité au travail en journée. »

Un bénéfice réel

« Le bénéfice est bien là mais je pense reprendre une petite bière de temps en temps mais en moindre quantité. Ce mois m’a vraiment permis vraiment de me rendre compte de ma relation à l’alcool.»

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Avec 77 adhérents, le club de l’amitié se porte bien

La Manche Libre le 01 février 2024

Seniors. Jeudi 25 janvier, le club de l’amitié tenait son assemblée générale, les projets ont été présentés.

Jeudi 25 janvier, le club de l’amitié qui compte 77 adhérents, tenait son assemblée générale. Chaque premier et troisième jeudi du mois, une trentaine de randonneurs marchent sur les chemins environnants et quelques personnes se retrouvent autour de jeux de société dans la salle Lebedel, un goûter termine l’après-midi. « Il ne faut pas hésiter à venir, c’est un bon moment de convivialité » insiste le secrétaire du club qui a aussi salué les bénévoles assurant le repérage des randonnées, « avec les intempéries récentes, pluie, tempête, beaucoup de chemins sont devenus impraticables ou dangereux« . L’année se solde par un résultat positif de plus de 600€.

En 2024 sont prévus le concours de pétanque, le 1er juin, et la journée détente dans le Cotentin, à Fermanville, le 13 juin. Cécile Hébert-Faudet et Gilbert Leboulanger sont réélus, Martine Leboulanger intègre le bureau en remplacement de Daniel Lebarbey. Pour terminer, le président Marc Le Barbey a évoqué les 40 ans du club en 2026, et demandé de lui soumettre des idées pour une animation exceptionnelle.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Reprise encourageante pour le tennis de table

La Manche Libre le 24 janvier 2024

Tennis de table. Pendant le week-end des 19 et 20 janvier, les équipes de tennis de table ont repris les compétitions en championnat départemental.

Tennis de table. Vendredi 19 janvier, pour la reprise des compétitions, l’équipe 1 avec Bastien Besson, Guillaume Deslandes, Kévin Sanson et David Fleury (photo) gagne 10-8 à Bréhal en D1. L’équipe 2 gagne 10-8 contre Agneaux en D2 et l’équipe 3 perd 4-14 contre Hébécrevon en D3.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Christian Perrier recense les habitants et les habitantes

Ouest-France le 22 janvier 2024

Christian Perrier a été recruté pour recenser les habitants et les habitantes de la commune.  Je dépose les documents nécessaires pour se connecter par Internet et effectuer le recensement dans les plus de 320 foyers que compte la commune », explique-t-il.

Pour Jean-Claude Hérard, adjoint en charge du recensement, cette opération est utile à la commune :  Le recensement de la population est un acte civique, obligatoire qui concerne tout le monde et qui profite à tous. Grâce aux données collectées, nos projets peuvent être pensés et réalisés. Le recensement permet d’établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement… 

L’agent recenseur a déposé, dans chaque habitation, les codes nécessaires aux habitants et aux habitantes pour remplir le questionnaire en ligne en leur donnant une date butoir :  Passé ce délai, j’irai voir celles et ceux qui n’ont pas répondu en ligne pour le faire avec eux. 

L’agent recenseur est muni d’une carte d’accréditation avec photographie afin de garantir son identité.  Nous demandons aux habitants de lui réserver un bon accueil », conclut le maire, Antoine Aubry.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Recensement : Christian Perrier va passer dans tous les foyers

La Manche Libre le 18 janvier 2024

Mairie. Du 18 janvier au 17 février, toute la commune sera recensée. Christian Perrier, l’agent recenseur va passer dans tous les foyers.

Du 18 janvier au 17 février, toute la commune sera recensée. Cela permet d’avoir une photographie de la population et d’adapter les équipements aux besoins des habitants. Du nombre d’habitants découlent les dotations de l’Etat et le nombre de conseillers municipaux.

Après deux demi-journées de formation avec l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et une tournée de reconnaissance sur le territoire communal, Christian Perrier va effectuer ce recensement. Muni d’une carte tricolore avec sa photo et signée du maire, tenu au secret professionnel, il va rendre visite aux 304 foyers sainte-suzannais et remettre les imprimés avec un code pour accéder au site le-recensement-et-moi.fr ou les documents papier à remplir. « La réponse sur Internet est favorisée et il est possible de venir à la mairie, aux heures d’ouverture, pour utiliser l’ordinateur de la mairie en toute confidentialité » précise Christian Perrier.

En 2018, le précédent recensement avait comptabilisé 674 habitants.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Un panier de basket offert après avoir collecté des déchets

Ouest-France le 18 janvier 2024

Fin novembre, l’Association nationale de protection des eaux et des rivières (Anper) a proposé aux enfants un challenge.  Si nous collections un certain nombre de déchets à recycler, on nous offrirait un panier de basket mural que nous attendions depuis des années », explique Nils Corten.

135 kg de papiers usagés, 223 stylos usagés, 254 gourdes de compotes, 31 cartouches d’encre vide ont ainsi été collectés en une semaine.

Ces déchets sont venus s’ajouter à ceux récupérés tout au long de l’année par les scolaires et « cela montre que ses déchets ont encore de la valeur, que cela vaut quelque chose même si c’est assez peu, quand on regarde une seule gourde, cela ne vaut qu’un centime d’euro mais tout cela mis bout au bout, la somme est importante », poursuit Raphaël Lecler, un autre enfant ravi de l’installation du panier. La somme dépasse le montant d’acquisition d’un panier mural, l’association a payé ce panier et les élus l’ont installé.

Chaque année les recyclages de gourdes rapportent environ une centaine d’euros aux écoles qui participent (Baudre, Sainte-Suzanne-sur-Vire, Torigny-les-Villes groupe Arthur Le Duc) ainsi que le collège Pasteur de Saint-Lô.

 Le papier rapporte environ 150 € par an à la coopérative scolaire de l’école , ​renchérit l’enseignante Nathalie Alexandre.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les adhérents du club de l’amitié se réunissent jeudi 25 janvier

La Manche Libre le 10 janvier 2024

Seniors. Le 25 janvier, le club de l’amitié de Sainte-Suzanne-sur-Vire organise son assemblée générale. Les personnes souhaitant adhérer au club doivent prendre contact avec le président.

Le club de l’amitié de Sainte-Suzanne-sur-Vire organise son assemblée générale annuelle le jeudi 25 janvier.

Tous les adhérents sont invités à la salle des fêtes à partir de 11h pour le renouvellement des cotisations, 25€ pour l’année 2024. L’assemblée générale sera suivie d’un repas offert aux adhérents par le club. Les nouveaux adhérents souhaitant s’inscrire pour le repas doivent prendre contact avec le président Marc Le Barbey (photo) au 02 33 55 20 49.

Lire l’article

Antoine Aubry, maire de Sainte-Suzanne-sur-Vire, présente les projets pour 2024

Ouest-France le 5 janvier 2024

Fin des travaux du logement, recensement, halte randonnée, aire de jeux inclusif… L’année 2024 verra de nombreux projets se concrétiser à Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche). Le maire, Antoine Aubry, fait le point avant la cérémonie du dimanche 7 janvier 2024.

Trois questions à…

Antoine Aubry, maire de Sainte-Suzanne-sur-Vire (Manche).

Quels vœux adressez-vous aux habitants et aux habitantes de votre commune ?

D’abord évidemment une bonne santé pour chacun, c’est essentiel. Pour que chacun aille bien, mieux, il faut aussi que la planète aille bien, et là il y a beaucoup à faire pour que l’ambiance soit moins anxiogène. Dans de nombreux pays la guerre est présente, avec ses conséquences : des vies dévastées, des migrations forcées et plus proche de nous, la démocratie est mise en danger, prenons garde. La planète se réchauffe, avec là aussi des migrations qui vont s’amplifier, et nos modes de vie devront s’adapter. Chacun sait que là, il peut agir, nous connaissons tous les bons gestes, les bonnes pratiques. Nous espérons tous un horizon plus serein.

Un projet mené depuis janvier 2023 s’achève, pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement un logement est en cours de rénovation. Nous allons recevoir des aides de l’Europe moyennant un ciblage des locataires, des gens qui démarrent dans la vie, des petits salaires, moins de 30 ans… Ce logement avait besoin d’une grosse reprise, notamment d’un point de vue énergétique (isolation, mise en place d’un poêle à granulés…). Les travaux devraient s’achever dans le courant du mois.

Lire aussi : Sainte-Suzanne-sur-Vire. Les jeunes élus primés pour leur action pour la sécurité routière

D’autres projets sont-ils en cours pour cette année ?

Oui nous avons un projet de halte randonnée multipratiques (chemins de randonnées, sentiers VTT, pistes équestres n.d.l.r), un lieu situé non loin de l’église où les gens pourront profiter de services tels que toilettes (les actuelles sont devenues obsolètes), point d’eau, abri sous un préau, garage à vélo, informations touristiques… Nul doute qu’il sera apprécié par les gens de passage comme par les habitants nombreux à fréquenter les abords de notre église et le chemin de halage. De son côté, le conseil municipal des jeunes réalisera un parc de jeux dans le quartier Durdos avec des jeux accessibles aux personnes en situation de handicap, un terrain de pétanque, une araignée… Cela viendra compléter le terrain de bosses pour VTT réalisé cette année.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. La Vire en crue

La Manche Libre le 3 janvier 2024

Environnement. A la suite des abondantes pluies du début de l’année, la Vire est sortie de son lit.

Lire l’article

Sainte-Suzanne-sur-Vire. Cérémonie des vœux

La Manche Libre le 3 janvier 2024

Mairie. La cérémonie des vœux aura lieu dimanche 7 janvier à 15h30, à la salle des fêtes. Il sera ensuite possible d’échanger avec les élus autour du bilan de l’année écoulée et des projets de 2024.

Lire l’article