Suzanne, sainte patronne des fiancés

Vitrail Sainte-Suzanne-sur-VireConnaissez-vous l’histoire de Suzanne de Rome dont la commune de Sainte-Suzanne-sur-Vire porte le nom ?

Suzanne de Rome est une vierge romaine martyrisée au IIIe siècle. Elle est la fille du prêtre Gabinius (Saint-Gabin) et la nièce de l’évêque de Rome, le Pape Caïus. Belle et instruite, elle est  élevée dans la foi chrétienne et fait le vœu secret de demeurer vierge. Malheureusement, l’empereur Dioclétien qui a remarqué sa beauté et sa sagesse, forme le projet de la marier à son fils Maximien. C’est dans ce but qu’il envoie une ambassade auprès de ses parents. Les ambassadeurs ne parviennent pas à convaincre la jeune fille, elle refuse la demande en mariage soutenue par la propre épouse de Dioclétien (secrètement convertie au Christianisme). Lorsqu’elle révèle qu’elle est chrétienne, les deux officiers chargés de l’amener au palais impérial se convertissent. Elle est alors priée de s’exiler, puis invitée à renier sa foi. Suzanne est finalement décapitée avec les deux officiers en 296. Elle fut notamment condamnée pour sa chrétienté. Son père subira le même sort peu de temps après.

Elle est honorée par un vitrail en l’église de Sainte-Suzanne-sur-Vire. Le vitrail la représente avec la tête à ses pieds. Le bourreau dirige son sabre vers la compagne de Sainte Suzanne. On peut également voir sa statue dans l’église de Sainte Suzanne en Mayenne.

Elle est fêtée le 11 août et elle est vénérée comme étant la sainte patronne des fiancés. Elle est en effet priée particulièrement par ceux qui songent à fonder un foyer. Le plus souvent, elle est représentée avec un livre ouvert.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.