Confinement : « Un contact avec tous les élèves »

Cette période n’a pas été simple car il a fallu, enseignants, élèves et parents changer totalement nos habitudes de travail mais je crois que cela s’est plutôt bien passé. Nous avons mis un point d’honneur à garder un contact avec tous nos élèves de toutes les manières possibles : courriels, classes virtuelles, blog de l’école, Espace numérique de travail (ENT) et même téléphone.

​​Vous avez organisé un carnaval virtuel à la veille des vacances. C’était important ?

Oui car le carnaval aurait été un moment de partage festif entre élèves et familles. Le contexte ne doit pas nous enlever ce moment. Nous voulions donc maintenir cette fête tout en respectant le confinement.

Où en sont les inscriptions et comment inscrire son enfant malgré le confinement ?

​Les inscriptions étaient en cours au moment du confinement. Un certain nombre d’enfants sont déjà inscrits dans les mairies. J’ai également eu plusieurs appels de parents inquiets car ils n’avaient pas encore inscrit leurs enfants et le contexte complique les choses. Je leur conseille donc d’appeler les mairies pour une première inscription. Dès que la situation le permettra, je reprendrai contact avec tous ces nouveaux inscrits.

Le comité départemental de l’Éducation nationale vient de valider l’ouverture d’une cinquième classe. Quelle est votre réaction ?

Je ne peux que me réjouir qu’élèves et enseignants puissent travailler dans de bonnes conditions l’année prochaine. D’autant qu’en mars, les parents d’élèves avaient signé une pétition soutenue par les élus après l’arrivée de nombreux enfants en petite section.

Article Ouest-France du 16 avril 2020

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.